Saignements vaginaux

Les saignements utérins anormaux (anciennement appelé métrorragies) décrivent l’ensemble des troubles du cycle menstruel dans leur fréquence, durée, intensité et volume en dehors de toute grossesse.

Ce trouble concerne plus d’1 femme sur 3 dans sa vie, notamment lors du début des règles ou lors de la période péri-ménopausique. 

Le cycle menstruel dure normalement entre 24 et 38 jours. Les règles durent de 7 à 9 jours.

Depuis 2018, un trouble concernant l’un de ces 4 paramètres est désormais désigné comme saignement utérin anormal (SUA). 

Le cycle de la femme est un excellent indicateur de la santé gynécologique.

Tout troubles physiques ou psychique peut affecter le cycle de différente manière.

L’approche diagnostique est différente selon qu’il s’agisse d’une adolescente ou d’une femme d’âge mûr.

Les causes sont multiples et variées.

Parmis les principales causes on retrouve:

  1. Polypes de l’endomètre
  2. Fibromes utérins
  3. Troubles hormonaux de l’ovulation
  4. Cancers

En consultation, nous rechercherons l’origine du trouble à travers une anamnèse minutieuse et un examen clinique approfondi.

Cette enquête peut s’élargir à l’aide d’examen complémentaires (échographie, frottis cervico-vaginal, biopsie, tests de laboratoire, hystéroscopie, IRM…).

Une fois le problème identifié, le traitement sera celui de la cause initiale.

Il peut s’agir de prescription de médicaments (hormonaux, anti-hémorragiques) à une prise en charge chirurgicale (résection de fibromes, de polypes…)